• Nathalie

Sud bolivien


Après avoir passé quelques jours à Santa Fe, en Argentine, me voilà repartie sur la route direction le sud de la Bolivie. Je suis cette fois-ci accompagnée de mon ami Christian rencontré l’année passée à Cusco ! Un voyage plutôt long puisque nous avons fait plus de 24h de bus pour arriver à la frontière argentine-bolivienne : La Quiaca - Villazon.

Il s’agit d’une frontière terrestre traversable seulement à pieds. Il est conseillé de changer son argent directement après avoir traversé la frontière. Il y a une très grande quantité de maisons de change “casa de cambio” tout le long de la rue principale, il s’agit seulement là de trouver le meilleur taux de change. Petite astuce : plus vous monter le long de la rue (en vous éloignant du point frontière), meilleur sera le taux de change ! Enfin pour terminer ce trajet de plus de 24h nous sommes allés au terminal pour prendre un collectivo (voiture ou bus à partager à plusieurs qui va plus vite que les cars) direction Tupiza.

Tupiza Tupiza est une ville perchée à plus de 2900 mètres d’altitude. Un petit bijou entre deux chaînes de montagnes aux couleurs rouge - bordeaux ! La principale attraction du coin est le fameux tour du Salar de Uyuni - Parc National Eduardo .... L' ayant fait l’année passée, ce n’est pas dans mon programme cette fois ! Certaines agences proposent des tours à chevaux, vélos et/ou à pieds dans un coin désertique à une demie heure de Tupiza. Nous avons donc loué des vélos et nous sommes partis le long d’une route en terre direction La Puerta del Diablo, un énorme rocher planté au milieu du désert ! Les paysages sont fous mais le coin là sert aussi de poubelle à la ville, la vue est malheureusement gâchée par tout ça...

Et à vrai dire je déconseille de louer des vélos pour aller faire ce tour parce que franchement les chemins ne sont pas tops (de la terre, des gros cailloux). Mais il est tout à fait possible de faire ce tour à pieds et d’aller tout au bout du vallon pour voir el cañón del Inca. Il me semble que c’est 14km aller-retour depuis Tupiza.

La ville de Tupiza est vraiment jolie et vivante. Des gens un peu partout, qui marchent ou qui vendent de la nourriture. Je conseille franchement d’aller se perdre dans les petites rues de la ville, découvrir le place principale avec son église au style colonial et de passer par le Mercado Central. Après cette grosse journée, nous voilà reparti pour découvrir la fameuse ville coloniale : Sucre. Un deuxième petit bijou que cache ce pays incroyable ! À très vite !

Conseils :

  • L’hostel Valle Hermoso (qui est juste après le terminal) est sympa. 50 bolivianos la nuit (6-7 Frs) pour un dortoir à 5 et le petit-déjeuner inclu.

  • Le collectivo de Villazon à Tupiza nous a couté 20 bolivianos par personne.

  • Si votre estomac vous le permet n’hésitez pas à manger dans des petits restaurants locaux, loin des restaurants à touristes. C’est super bon et moitié moins cher !

  • Un des plats typiques de la région est le Pique Macho. Il s’agit de frittes recouvertes de viande de bœuf en sauce avec quelques petits piments et des tomates. Un plat plutôt épicé mais absolument à tomber !

#Bolivie

0 vue
  • b-facebook
  • Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle