• littlemissus

Retour à la civilisation


Quel contraste! Notre arrivée à Santiago (à 5heures du matin) fut bouleversante. Des immeubles à perte de vue, des taxis qui ressemblent à des taxis officiels et surtout une nouvelle maison au 15 ème étage d'un immeuble qui en possède 27!

Nous avons été merveilleusement bien accueillies par nos parents chiliens, Margarita et Oscar, et après quelques heures de sommeil très attendues, nous avons pu découvrir à quel point les différences avec le Pérou et l'Equateur étaient marquées. Au repas d'accueil des nouveaux volontaires, nous avons beaucoup souri en apprenant qu'ici tous les taxis avaient un taximètre (et qu'ils l'employaient!), que la ville possédait un métro et qu'elle est la capitale la plus sûre de toute l'Amérique du Sud mais qu'il faut quand même se méfier des pickpockets. Je peux t'assurer qu'après Quito et Cusco, nous savons qu'il faut se méfier des pickpockets! Le retour au métro par contre fut un peu plus compliqué. Nous ne sommes plus habituées à tant de modernité... Nous, nous savons demander au chauffeur de bus s'il se rend bien à notre arrêt et sauter dedans ou hors du bus,mais pas lire un plan de métro... 😝

Autre redécouvertes : le chauffage, la douche chaude, le sèche cheveux et la chaleur! Nous en parlions dans notre dernier article sur Cusco, tous ces éléments nous ont bien manqué. Lorsque nous avons vu un chauffage en face de nos lits et que nous avons pu marcher pieds nus jusqu'à la salle de bain où se trouve un sèche cheveux nous avons été émerveillées comme des enfants devant leur cadeau de Noël ; c'est tout juste si nous n'avons pas dansé de joie!

En résumé, Santiago c'est un peu nos villes d'Europe en Amérique du Sud. Modernité, confort et même architecture européenne!

Les chiliens sont de grands admirateurs de l'Europe et ils ont fait venir différents architectes italiens et français pour construire des quartiers semblables à ceux que l'on peut trouver à Paris par exemple (voir ci-dessous). En conclusion, c'est agréable de se sentir ici un peu comme chez nous en Europe et en même temps, le Pérou et l'Equateur nous ont bien adoptées et nous nous sentons presque trop "latinas" pour cette partie de l'Amérique du Sud.

Voici quelques endroits que nous avons déjà pu visiter dans cette immense ville qu'est Santiago. Pour te donner une idée, la population de la Suisse est égale à celle d'ici alors que ce n'est "que" la capitale du pays...

Colline Santa Lucía

Pour notre premier jour à Santiago, l'école nous avait organisé un tour de ville avec Paulina, qui est maintenant devenue notre amie.

Elle nous a donc emmenées aux différents lieux importants de la ville et a tenté tant bien que mal de nous raconter l'histoire de chaque endroit mais nous avons surtout beaucoup ri !

Pour clôturer notre petit tour de la ville, elle nous a emmené au sommet d'une des deux collines les plus importantes de Santiago ; el cerro Santa Lucía.

Cette colline était un lieu important de la ville et porte le nom de Lucia car elle a été prise par Pedro de Valdivia (le conquistador espagnol qui a créé la ville de Santiago) le jour de la Sainte Lucie.

En 1910, afin de marquer les 100 ans de l'Indépendance, on décida de la réaménager en y construisant une place, des fontaines, etc.

Nous avons donc pu voir le soleil se coucher à travers les buildings et les palmiers de la ville ! Un spectacle magnifique et en contraste total avec Cusco !

Barrio lastrarria

Nous avons à nouveau eu l'opportunité de faire un Free Tour. Ces tours de ville sont vraiment géniaux parce qu'ils sortent des parcours balisés empruntés par toutes les autres agences !

Nous avons donc eu la chance d'en apprendre un peu plus sur Santiago, des anecdotes propres à la ville et à son histoire (nous allons vous les partager dans un prochain article).

La dernière étape de notre tour était dans ce quartier bien connu des touristes mais tout de même très charmant. Il est composé de maisons remplies de couleurs et de vies. L'architecture est sublime. Bref, ce n'est pas pour rien qu'il est considéré comme un des quartiers incontournables de la ville.

Non loin a été construit sous les ordres de Salvador Allende (le premier président socialiste démocratiquement élu) un immense bâtiment dédié à la culture. C'est un régal de s'y promener, parce qu'il faut le dire à ce niveau là nous sommes très à la traîne en Suisse et il est rare de découvrir des endroits si plein de vie, d'initiatives et de créativité.

Barrio bellavista

Ce quartier est LE lieu pour sortir boire un verre, manger un bout (nous avons testé un restaurant espagnol, quel régal le jambon ibérique ! Un plaisir indéscriptible !) ou simplement aller danser (même si à ce propos les péruviens nous manquent beaucoup...).

Cette partie de la ville est immense et possède réellement deux ambiances ; celle du jour et celle de la nuit.

Les maisons sont recouvertes de magnifiques graffitis et sont peintes avec de superbes couleurs.

Ce quartier est surtout connu pour le fameux Patio Bellavista. Il s'agit d'un regroupement d'un nombre infini de restaurants et de cafés. L'ambiance y est conviviale mais plutôt lounge, les prix sont donc un peu plus élevés qu'ailleurs !

Barrio Bellavista est connu de tous les guides de la ville, il fait donc aussi parti des incontournables !

Barrio París-Londres

Il s'agit tout simplement de deux minuscules rues qui possèdent le même style d'architecture qu'à Paris et qu'à Londres.

Le lieu est franchement charmant, une rue en pavés, des maisons aux tonalités européennes et tout cela mélangé à l'ambiance automnale qui est en train de recouvrir Santiago ; un régal pour les yeux !

Nous avions lu sur TripAdvisor qu'il y avait un petit bistrot " Lincontro " sur la rue Londres. Un pur délice !

Je dirai que le quartier n'est cette fois-ci pas incontournable mais qu'il vaut la peine d'y aller sí tu as beaucoup de temps dans la ville

Plaza de armas

Et enfin évidemment comme dans toutes les villes d'Amérique du Sud, il y a une place des Armes.

Ces places ont été créées par les espagnols et étaient justement utilisées comme son nom l'indique de lieu de rassemblement pour les soldats. C'est aussi pour cela qu'autour de chaque place se trouvent tous les bâtiments importants de la ville !

De nos jours, cette place est toujours un lieu de rencontre important mais les personnes qui la fréquentent ont beaucoup changé, il s'agit aujourd'hui du lieu de rendez-vous des immigrés.

Et cela se voit effectivement lorsque tu traverses la place, tu rencontreras des péruviens, des colombiens, des haïtiens et des touristes évidemment mais presque aucun chilien !

Son architecture est semblable à toutes celles que nous avons déjà faites que ce soit en Equateur ou au Pérou. La place est de format carré avec beaucoup de végétations et en son centre une fontaine avec une statue en mémoire d'un personnage important de l'histoire (ici il s'agit de celle de Simon Bolivar).

La place des armes est un incontournable dans toutes les villes d'Amérique du Sud de par sa localisation mais aussi de par son architecture ! Si tu passes par Santiago n'hésite pas à y faire un tour !

Petite escapade hors de Santiago Mercredi passé, nous avons décidé de réserver un tour hors de Santiago (environ 70 dollars par personne) car tout était fermé à l'occasion du censo ( voir notre poste FB ). Nous sommes donc parties à 7h du matin en mini-bus pour rejoindre les termales de las colinas. Après 3h de route nous avons atteint le fond d'une vallée aux couleurs chatoyantes et totalement déserte de civilisation. A notre plus grande surprise, le mini bus a commencé à monter le long d'une route en terre puis s'est arrêté. Là, après un petit virage, nous avons découvert perdus au milieu de rien une dizaine de petits bains naturels à l'eau turquoise!

L'eau thermale provient directement d'un volcan et est donc à plus de quarante degrés. Seule une petite cabane abrite WCs, douches et cabines pour se changer afin de ne pas abimer le paysage. Nous avons passé un moment de détente incroyable dans ces bains uniques. Si tu veux t'y rendre profite d'y aller le matin afin de pouvoir profiter des bains seul, avant que la masse de touristes n'arrive.

Après un petit apéro toujours face à ce magnifique décor, nous avons repris le bus pour nous rendre à embalse el yeso. Après un petit somme dans le bus nous avons réouvert les yeux face à un magnifique lac entouré de dégradés de couleurs irréelles (violet, jaune, noir...). Nous nous sommes crues plongées dans une peinture!

Malgré un vent très froid (après les maillots de bains nous avons pu ressortir la doudoune) nous avons pleinement admiré (et photographié) cette autre merveille de la nature que nous a offert le Chili.

Le Chili regorge de trésors et même si nous ne pouvons en voir qu'une infime partie nous profitons pleinement de cette chance. Chaque voyage en bus nous laisse ébahies, les yeux pleins d'étoiles. Nous nous exclamons et nous redécouvrons la nature comme nous ne l'avons jamais vue. Et nous nous réjouissons de continuer ce voyage chilien qui se terminera dans le célèbre désert de San Pedro de Attacama ...

#Chili

109 vues
  • b-facebook
  • Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle