• littlemissus

Arequipa en 2 jours


Et voilà nous arrivons déjà au bout de notre voyage au Pérou. Pour clôturer notre séjour nous avons décidé de nous exiler 2 jours à Arequipa.

Mercredi soir direction le terminal de bus pour 10h de route. Départ 19:00, arrivée 5:00. Il était très tôt et on nous a déconseillé de nous balader en ville avant 7 voire 8 heure du matin. Nous avons donc poireauté dans le terminal... À notre arrivée sur la Plaza de Armas nous avons été hélées par un guide qui nous proposait un tour de 4h en bus pour nous montrer les lieux touristiques des alentours. Nous avons accepté son offre, 35 soles et un petit-déjeuner avec vue sur la place plus tard nous étions dans le bus. Effectivement comme tous les "Sightseeing Bus Tour", c'est vraiment très touristique mais comme nous n'avions pas beaucoup de temps pour visiter la ville nous avons pensé que c'était une bonne manière pour voir un maximum d'endroits !

Nous sommes allées voir "la casa del fundador", "los molinos de Sabandia", "el Mundo del alpaca" et le mirador "Carmen alto".

Les explications de la guide étaient très intéressantes mais sans te mentir, après un bus de nuit nous avons roupillé un peu entre chaque lieu touristique... je me suis personnellement fait réveillée par des branches qui m'ont fouetté le visage (nous étions au deuxième étage du bus et donc en plein air). Cette manière de visiter est sympa mais franchement nous ne le referions pas ! C'est vraiment trop touristique, le temps est compté pour chaque endroit et les lieux n'étaient pas incontournables... En revanche le lendemain nous avons fait ce qu'on appelle un " Free Walking Tour ". C'est un tour de ville gratuit et à pied présenté par un étudiant en tourisme. C'était absolument génial ! Une visite intéractive, intéressante et surtout une guide passionnée par les explications qu'elle donne ! C'est de loin la meilleure façon,à notre goût, de visiter une ville en quelques heures. Combien de choses nous avons appris en seulement 2 heures et non seulement sur la ville mais aussi sur les alentours et sur la culture Inca ! Vu que la visite se fait gratuitement, il est conseillé de laisser de la bonne main. Nous avons donc visité la "Plaza de Armas",

"l'église de la Compañia de Jesus" et le marché "San Camilo".

Nous sommes également rentrées dans le "museo santuarios andinos" seulement pour avoir quelques explications mais la visite est payante (20 soles). Arequipa est une ville magnifique. J'ai personnellement eu un gros de cœur pour cette ville, surnommée ville blanche du fait de la pierre volcanique (la senisa) utilisée pour construire les maisons et les édifices importants de la ville.

Les rues regorgent de maisons plus colorées les unes que les autres. Les gens sont très aimables et souriants. Mais surtout la ville est connue pour être ensoleillée presque tous les jours de l'année ! Quel plaisir de ressentir à nouveau un peu de chaleur sur la peau après 6 semaines à Quito et 3 semaines à Cusco... Les jours sans doudounes peuvent effectivement être comptés sur les doigts d'une main depuis notre départ.

Arequipa est connue pour le fameux "Canyon del Colca" et son "mirador del Cóndor" situé à 2heures. Nous avons pris la décision de ne pas y aller parce que les tours organisés sur un jour partent tôt le matin et reviennent tard le soir. Nous n'avions donc pas le temps et nous préférions nous concentrer sur Arequipa. Nous allons donc être obligées de revenir...oh la la quel dommage ;) Mais d'après ce que nous savons, il est plus intéressant de faire un trek de plusieurs jours à l'intérieur du canyon pour en profiter pleinement. En ce qui concerne les trajets et les nuits, nous avons décidé de prendre des bus de nuits pour "économiser" des nuits d'hotel mais surtout pour gagner du temps sur place. Comme énoncé plus haut nous avons pris un bus de nuit de la compagnie Cromotex (très sympa) pour 50 soles pour l'aller et pour le retour pour le même prix un bus de la compagnie Civa (peut-être un peu trop low cost...)

Pour ce qui est de la nuit à Arequipa, nous avons simplement repéré la rue à Auberges Backpackers dans notre guide " The South American Handbook" et nous sommes allées au feeling. La première auberge n'avait pas de place mais la deuxième nous a proposé une chambre avec salle de bain privative pour 50 soles : La posada del Kuraka . Très bonne adresse, une chambre propre avec une douche chaude, un jeune homme très accueillant, et une terrasse avec une vue sur toute la ville ! C'est la première fois que nous ne réservons pas et franchement nous allons le refaire parce qu'il est très facile de trouver une chambre pour le jour même et à de meilleurs prix !

Bonnes adresses : - la lucha : sandwicherie délicieuse pas loin de la Plaza de Armas - Los lenos : de très bonnes pâtes et un pain à l'ail à tomber - La Petite Française : une crêperie française absolument exquise

#Pérou

125 vues
  • b-facebook
  • Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle