• littlemissus

Excursions et évasion


El sanctuario Ccochahuasi

En fouillant un peu sur TripAdvisor à la recherche d'endroits incontournables dans les alentours de Cusco, nous sommes tombées sur ce refuge pour animaux.

20 minutes de bus et 10 soles plus tard nous y étions, un guide nous a fait découvrir chaque animal et nous a surtout parlé de l'histoire de chacun. Qu'est-ce que c'est honteux de la part d'un être humain d'utiliser des pumas pour divertir des jeunes en boîte de nuit ou encore de couper les ailes d'un toucan pour l'empêcher de voler...la cruauté qu'ont subi ces animaux est absolument inconcevable !

Ce refuge n'est vraiment pas très grand pour le moment et c'est cela qui fait son charme. Ce qui est surtout génial c'est le fait que peu de tours touristiques prennent le temps de s'y arrêter ! À 10:00 nous étions donc seules au milieu des enclos. Nous avons eu la chance de pouvoir nous approcher très près de vicougnes, de lamas, d'alpagas, d'ours, de pumas mais surtout de condors, l'animal sacré des Andes. Nous avons même pu les observer en plein vol ! Quel bête impressionnante ! Bon pour ne pas te mentir, elle n'est pas des plus belles...

En bref nous avons passé une superbe matinée, et nous ne pouvons que te recommander d'aller y faire un tour car c'est bien plus intéressant qu'un simple zoo !

Las quatros Lagunas Un deuxième lieu, bien moins touristique que le fameux Machu Picchu ou encore toutes les ruines Incas des alentours de Cuzco, mais qui est absolument charmant et authentique !

Il s'agit, comme son nom l'indique, de quatre lagunes qui se trouvent dans la région de l'Ausangate (sur le chemin qui mène à la montagne colorée, j'en parle d'ailleurs un peu plus bas) à deux heures de Cuzco.

Après le Machu Picchu et nos journées en ville de Cuzco, nous ne rêvions que d'une seule chose : fuir les zones touristiques ! Ce qui est plutôt difficile dans la région de Cuzco et disons au Pérou de manière générale car il devient un pays "à la mode". On nous a donc parlé des quatres lagunes. Étant donné que ce n'est pas vraiment un lieu développé du point de vue touristique, il a fallu que nous nous renseignions dans diverses agences. Elles ont d'ailleurs été très surprises de nous voir débarquer avec des questions à ce sujet. Le problème c'est qu'il n'y a que très peu, voire pas du tout, de tours dans cette région. Le seul moyen de s'y rendre c'est en collectivo jusqu'à Combopata puis de louer un taxi pour faire les quatres lagune (ou juste pour aller à la première puis marcher mais dans ce cas il faut parfois attendre longtemps avant de voir un taxi/bus repasser pour rentrer depuis la dernière lagune). Nous avons demandé s'il y avait un moyen de dormir sur place mais les différents agences nous ont donné beaucoup de réponses contradictoires. Au final ce qu'il faut retenir c'est qu'effectivement il n'y a pas de logement proposé sur internet ou dans les agences pour aucun des villages proches des lagunes. Par contre il est possible de trouver un petite auberge (Hospedaje) sur place. Nous en avons notamment vue à Acopia. Sinon il est totalement possible de faire le tour en un jour!

Peru Andean Hop nous a proposé un taxi privé pour la journée au départ de Cuzco, ce qui permet de pouvoir s'arrêter à chaque lagune et d'avoir une voiture qui t'attend. Cela nous a paru la solution la plus simple étant donné les informations un peu floues que nous avions à disposition. Cette formule nous a coûté 250 soles pour les deux ce qui correspond à 80 Frs. Nous avons atteint les lagunes en 2h, il est donc clairement possible de faire l'aller-retour depuis Cusco en bus ou taxi en une journée!

Je vais simplement te laisser admirer ce lieu à travers ces quelques photos. Elles paraissent un peu hors du temps, des plaines à n'en plus finir, des troupeaux de moutons au milieu de la route, des paysans portant un sourire qui réchauffe le cœur et enfin d'immenses étendues d'eau !

La montaña de colores - Vinicunca Dimanche matin 3:30 nous voilà partie pour 3 bonnes heures de route en direction de cette fameuse montagne aux 7 couleurs aussi appelée montagne arc-en-ciel.

Vinicunca, de son nom quechua, est une merveille de la nature qui s'est formée grâce à l'accumulation de minéraux. Les différentes couleurs, il y en a d'ailleurs que 5 en réalité , ont été formées par divers minéraux : le rouge est le résultat de l'oxyde de fer , le jaune celui du souffre, le vert celui du sulfate de cuivre, etc. Ce lieu est presque unique au monde car il n'y a que trois endroits où il est possible d'observer ce phénomène : en Argentine, en Chine et au Pérou ! Nous avons à nouveau demandé à l'agence tenu par un Suisse : Pasion Andina de nous organiser un tour qui comprend le transport, le petit-déjeuner, le repas du midi ainsi que la présence (je ne m'avance pas tant plus sur leur rôle car ils ne sont franchement pas indispensable...) de guides. On nous a franchement déconseillé d'y aller seules parce qu'il n'existe pas de transport public qui amène les gens jusqu'au fond de la vallée !

La montée n'est pas spécialement difficile d'un point de vue dénivelée car les deux premières parties sont plus ou moins plates. La dernière partie en revanche est plutôt difficile pour le mental car le sommet se voit et ne paraît pas se rapprocher...

En revanche ce qui est plus compliqué c'est l'altitude, le bus nous a déposé à 4200 mètres et le col d'où l'on peut voir la montagne colorée se situe à 5000 mètres... le souffle est donc plus court et les jambes sont un peu en coton... mais quelle fierté d'arriver aussi haut ! Pour les moins sportifs, il est possible de louer un cheval pour 80 soles pour faire l'aller-retour.

Nous n'avons par contre pas eu de chance avec le temps...étant en pleine saison des pluies il est difficile de prévoir la météo et encore plus à cette altitude ! Nous avons eu un début de matinée très ensoleillé mais la météo a commencé à tourner vers 10:30 et ainsi le temps d'atteindre le sommet, la montagne colorée était toute embrumée... Nous avons donc ressenti un mélange de fierté et de frustration...

La descente restera un mauvais souvenir... plus de 2h de marche sous la pluie et dans la boue. L'expression "trempé jusqu'à l'os" a pris tout son sens...

Nous ne pouvons que te conseiller d'y aller car d'après les photos que nous avions vu sur internet, la montagne colorée doit être magnifique lorsqu'il y a du soleil !

#Pérou

103 vues
  • b-facebook
  • Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle